La nature soucieuse avant tout de la perpétuité de l’espèce a donné une grande preuve de sagesse en faisant de l’amour paternel, moins une vertu, que le plus irrésistible de tous les instincts“. Cette citation du comte de Charencey en dit long sur le rôle de la nature. Elle est l’exemple à suivre, la figure paternaliste et créatrice que toutes les religions ont recherché sans jamais la trouver.

Je ne vais pas vous décrire la nature ni vous parler de ce qu’elle m’inspire. Chacun trouve sa propre inspiration dans les détails du quotidien.

Cet article a pour objectif de vous donner diverses pistes que vous pourrez approfondir. La phase de préparation d’un roman est aussi celle des recherches personnelles, des embûches dans sa réflexion et des heures passées à fouiner.

La nature regorge de merveilles comme le présentent ces articles sur 7 merveilles et 10 merveilles. Personnellement, j’ai un faible pour les fractales qui me rappellent l’architecture des forts Vauban.

Depuis quelques années, je suis de près le conférencier Idriss Aberkane qui m’a subjugué avec son économie de la connaissance. Il admire la nature et non sans raison, car elle est véritablement l’ingénieure la plus talentueuse du monde. Dans la vidéo ci-dessous, l’enseignant nous explique ce qu’est le biomimétisme et je ne doute pas qu’elle vous inspirera pour de nombreuses créations romanesques.

 

 

La nature soucieuse avant tout de la perpétuité de l’espèce a donné une grande preuve de sagesse en faisant de l’amour paternel, moins une vertu, que le plus irrésistible de tous les instincts“. Cette citation du comte de Charencey en dit long sur le rôle de la nature. Elle est l’exemple à suivre, la figure paternaliste et créatrice que toutes les religions ont recherché sans jamais la trouver.

 

 

Je ne vais pas vous décrire la nature ni vous parler de ce qu’elle m’inspire. Chacun trouve sa propre inspiration dans les détails du quotidien.

 

Cet article a pour objectif de vous donner diverses pistes que vous pourrez approfondir. La phase de préparation d’un roman est aussi celle des recherches personnelles, des embûches dans sa réflexion et des heures passées à fouiner.

 

La nature regorge de merveilles comme le présentent ces articles sur 7 merveilles et 10 merveilles. Personnellement, j’ai un faible pour les fractales qui me rappellent l’architecture des forts Vauban.

 

Depuis quelques années, je suis de près le conférencier Idriss Aberkane qui m’a subjugué avec son économie de la connaissance. Il admire la nature et non sans raison, car elle est véritablement l’ingénieure la plus talentueuse du monde. Dans la vidéo ci-dessous, l’enseignant nous explique ce qu’est le biomimétisme et je ne doute pas qu’elle vous inspirera pour de nombreuses créations romanesques.

 

 

 

Un autre aspect de la nature que l’homme semble avoir oublié (et qui revient très très lentement) est celui de la médecine naturelle. Mon ami le druide Pascal Lamour (docteur en pharmacie tout de même!) m’a offert son dernier livre l’an passé: L’herbier secret du druide. Il avait déjà écrit il y a quelques années A la recherche de la mandragore avec l’illustrateur Brucero et évoquait d’une manière plus mystique et artistique les plantes.

Dans cet ouvrage-ci, Pascal décrit les vertus des herbes et leur utilisation. Il insère habilement la spiritualité propre à sa nature de druide breton tout en s’appuyant sur son doctorat en pharmacie.
Pour ceux qui écrivent de la fantasy, un tel livre est une mine d’or.

Voilà pour ces pistes qu’il ne tient qu’à vous de découvrir.

 

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :