Ecrire un roman, ça s’apprend. Et un Français sur trois en rêve. Oubliez donc les élitistes qui avancent l’idée saugrenue qu’on naît écrivain et tous ceux qui voudraient vous décourager de vous lancer dans cette formidable aventure simplement parce qu’eux n’en ont pas le courage.
Dans ce dossier, je vais vous dévoiler le processus d’écriture qui m’a permis d’écrire 13 romans et de signer 9 contrats d’auteur avec deux éditeurs traditionnels en moins de cinq ans.
L’avantage lorsqu’on partage son expérience, c’est qu’on ne perd rien. Au contraire, on s’enrichit des interactions qui en découlent.

Ecrire un roman et le publier: prologue

Cette méthode permet une organisation de son travail, ce qui n’empêche en rien la spontanéité de la plume ou l’authenticité du récit. Tout le cursus de préparation et le dossier qui en découle ne sont qu’un guide pour l’écriture du roman.

Certains réussissent à travailler sans plan, sans travail préliminaire. Je suis très admiratif. Mais ils ne sont pas légion.

Ecrire un roman et le publierQuoi qu’il en soit, dans cette méthode, je vous dévoiler l’intégralité de mon processus d’écriture, de la première idée jusqu’au jouissif mot « FIN » qui marque le bas de page d’un roman.
Pour comprendre les techniques d’écriture et la structure des histoires, j’ai longuement étudié et décortiqué les scénarios les plus célèbres. J’ai également lu des ouvrages de référence comme Le héros aux mille et un visages de Joseph Campbell, Le guide du scénariste de Christopher Vogler ou encore Mémoires d’un métier de Stephen King. Ces livres sont de véritables mines d’astuces littéraires que tout auteur se doit d’avoir dans sa bibliothèque.
D’autres livres sur la psychologie, la sociologie ou la criminologie m’ont beaucoup aidé.
Mais c’est finalement avec le temps que j’ai réellement compris les mécanismes d’écriture.

1 – Définir ses objectifs

Lorsqu’on se lance dans l’écriture d’un roman, et je parle bien là d’achever l’intégralité d’un manuscrit, il faut une bonne dose de motivation. En effet, bon nombre de jeunes és profondes et des objectifs que vous vous êtes fixés.

 

2 – Comment exploiter son idée de départ

Vous êtes face à la mer, regardez un bon film ou lisez le journal et puis…elle est là : l’idée suprême, la quintessence de l’imagination. Vous tenez LA bonne idée pour votre roman. Vous commencez alors à griffonner quelques notes sur un carnet ou sur votre ordinateur et, après quelques lignes, vous souriez. Ok ! C’est déjà pas mal. Mais ce n’est qu’un début.

3 – Les personnages

Les personnages sont, selon moi, la clé du récit. Je pense que dès lors qu’on possède un embryon d’idée, une simple phrase (pitch au cinéma) pour définir son futur roman, il faut se lancer dans la création des personnages. Les lecteurs préfèrent suivre des personnages passionnants dans une histoire banale que l’inverse.

 

4 – Le premier chapitre

Il vient un moment où l’envie d’écrire démange. Bien sûr, on a rédigé des fiches personnages, on a écrit des lignes d’idées, mais cela n’est en rien de l’écriture romanesque. Maintenant, il faut passer à l’action !

5 – La documentation : un travail de fond

Votre roman commence à prendre forme, mais, là encore, ce n’est qu’un début. Cela peut paraître un peu décourageant, mais il faut faire preuve de rigueur si l’on souhaite obtenir un manuscrit achevé. Si on écrit uniquement pour soi, cela n’a aucun intérêt. L’écriture, c’est le partage, l’échange, l’ouverture au monde. Écririez-vous un roman seul sur une île déserte ?

6 – Le plan du roman

Nous avons donc vu ensemble comment bien préparer son roman. Désormaisd, le temps est venu de rentrer dans le vif du sujet à savoir poser les bases de son scénario.

 

7 – Le processus d’écriture

e me préparer avant de poser mes doigts sur le clavier. Je vois ça comme un rituel, une cérémonie qui précède le travail. Libre à vous de me prendre pour un fou. Je serai le dernier à vous juger sur ce point.

8 – La relecture et la correction

Pour cette étape, il existe deux possibilités :

  • Votre roman est en cours d’écriture
  • Votre roman est a achevé

9 – Soumettre son manuscrit et être visible

Tout est prêt et vous avez pris la décision de soumettre votre manuscrit à un éditeur. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut travailler aussi ce point.

Ecrire un roman et le publier: bilan

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur les différentes étapes pour écrire un roman et le publier. J’espère avoir réussi à éclairer un peu la voie de ceux qui naviguaient à vue. Je n’ai pas la prétention de vous faire publier un livre, mais juste l’envie de partager ce qu’on m’a transmis ou que j’ai appris par moi-même. Libre à vous de prendre ce qui vous semble utile et de jeter le reste.

 

 

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :